Every attitude, every gesture has to fight poverty and exclusion. There are many ways to act, regardless of our skills and availability. These messages, these testimonials reflect. Feel free to contribute.

Testimonies are published under the responsibility of the author. They are subject to validation: these will be published only if they comply, in form and substance the spirit of this day as defined in the International Charter for October 17.

 

« EDUCATION ET CULTURE, LEVIER POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE »

« EDUCATION ET CULTURE, LEVIER POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE »

Rindra est né en 1993. Après avoir vécu dans la souffrance et dans la pauvreté due aux problèmes familials, il s’est souvenu avoir erré dans les rues avec son frère. Pour survivre, ils fouillaient les bacs à ordures afin d’y trouver des os, du charbon pour vendre pour qu’ils aient de quoi s’acheter à manger.

A l’âge de 9ans, Rindra par sa propre initiative est venue à NRJ pour apprendre à écrire et à lire, et 4 ans après, c’est à dire à 13 ans, il est accueilli au gîte de nuit et en 2007, étant sous la responsabilité du centre NRJ, Rindra a suivi au centre Clairvaux Don Bosco l’ouvrage métallique, le bâtiment.

Notons que malgré le fait que Rindra durant son enfance n’a pas été toujours accompagné par les adultes, et qu’il n’ait reçu aucune éducation digne d’un enfant, il avait toujours au fond de lui l’envi de s’en sortir dans la vie.

En 2012, Rindra a pu avec son initiative quitter le centre car il s’est trouvé un stage de travail ; il avait 19 ans, il commençait son stage de travail, et en octobre 2012 après avoir trouvé du travail a quitté le centre pour se prendre en charge.Malgré son jeune âge, Rindra s’est montré sérieux.

Remarque : A chaque jeune quelque soit leur vécu, leur histoire, leur culture… il faut que nous leur donnions confiance en leur donnant un appui et un cadre dans leur choix à l’aide duquel, ils pensent s’en sortir dans la vie.

This testimony is linked to the event: 
Education et Culture: 10ème anniversaire de la bibliothèque
Nous témoignons de Rindra